Rechercher

Le recouvrement amiable, combien ça coute ?

Mis à jour : 5 juil. 2020

Vous n'avez ni le temps ni les moyens d'engager une action judiciaire. Le recouvrement amiable de votre créance par un Huissier de Justice est peut être votre solution !!!



Le créancier peut tenter un recouvrement à l’amiable sans passer par un juge, en établissant un dialogue constructif avec le débiteur. Cela présente un double avantage, en évitant de passer par la justice, le créancier espère récupérer son argent plus rapidement et le débiteur évite le passage par un procès.


Il existe des sociétés spécialisées dans le recouvrement amiable de créances. Elles proposent au créancier de récupérer pour son compte sa créance.

Parce que l’activité consiste à récupérer de l’argent auprès d’un débiteur au nom et pour le compte d’un créancier, le recouvrement amiable de créances pour compte d’autrui est une activité strictement règlementée.


Vous pouvez déléguer cette mission à un Huissier de Justice.

L'importance du premier contact


Professionnel du recouvrement, l'Huissier pourra gérer la relance en marque blanche vous permettant d'agir dès le début de la relation avec vos clients pour anticiper les retards de paiement et gérer les impayés au plus tôt. Il est essentiel d’intervenir rapidement pour créer ou maintenir le contact, engager le dialogue et ainsi prévenir la dégradation de la relation.


Spécialiste de la relation client


Nos gestionnaires s’approprient votre environnement pour parler en votre nom, en adoptant votre discours et vos gestes métiers.


Notre connaissance des comportements payeurs, notre proximité géographique et notre expérience nous permettent de présenter des solutions multicanales adaptées à chaque typologie de clients. Nous utilisons différents moyens de contacts : courriers, téléphone (appels entrants et sortants), mails, SMS, messages vocaux....


Le recouvrement amiable par un Huissier : l'efficacité de l'autorité


Les huissiers de justice sont des officiers publics ministériels chargés de faire exécuter les décisions de justice. Ils sont notamment chargés du recouvrement judiciaire des créances.

Toutefois, la loi les autorise à proposer également des services de recouvrement amiable de créances pour compte d’autrui.


Le recours à un intermédiaire qualifié disposant d'une compétence reconnue est un levier de réussite décisif pour optimiser le succès des démarches de recouvrement de vos impayés. 


Il est interdit au créancier de facturer des frais de recouvrement au débiteur, sauf dans trois hypothèses :

  • les frais concernent un acte dont l’accomplissement est prescrit par la loi au créancier (par exemple, le commandement de payer un loyer ou une prime d’assurance) ;

  • les frais ont été engagés pour recouvrer des sommes qui n’ont pas pu être perçues en raison d’un chèque émis sans provision ;

  • le créancier et le débiteur sont professionnels : dans ce cas, le créancier peut réclamer une indemnité forfaitaire de 40 €.

La plupart des cabinets de recouvrement se rémunèrent en prélevant auprès du créancier un pourcentage des sommes recouvrées. Ce pourcentage peut varier en fonction de l'importance de la créance : élevé pour les petites créances (entre 20 et 25 % HT pour des créances de moins de 3 000 euros) et moins lourd pour les créances supérieures à 3 000 euros (de 15 à 10 %). Dans ce cas, les honoraires des cabinets de recouvrement sont donc indexés sur les résultats et des frais de gestion peuvent être facturés.

Notez que certains cabinets de recouvrement proposent des forfaits ou packs dont le prix est dégressif en fonction du nombre de créances à recouvrir. Ces cabinets sont néanmoins minoritaires et leurs tarifs variables en fonction des prestations proposées (relances téléphoniques, envoi de courriers, ouverture de contentieux...).


Si vous décidez de missionner notre étude, renseignez vous auprès de notre secrétariat qui vous établira un devis.

En matière amiable, notre politique tarifaire est : ZERO RECOUVREMENT = ZERO FRAIS.


119 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout